Black velvet


de Alain Dorémieux


Le livre

Black velvet a été publié aux Éditions Denoël, dans la collection Présence du Fantastique (n°57), en janvier 1997.

La quatrième de couverture

Anna vit seule dans son appartement, seule avec les souvenirs qui la hantent et les fantômes dont elle est captive: la créature cachée au bout du couloir qui a besoin de son sang pour subsister, son père mort qui vit dans les miroirs, l'ange noir qui veille sur sa destinée. Et si ses amants viennent chez elle, c'est pour se précipiter dans un piège, insectes pris dans une toile d'araignée d'où ils ne ressortiront pas vivants. À mesure que s'épaissit le cauchemar et que la réalité funèbre se détraque, Anna perd pied, plongée dans un délire qui mène vers un voyage obsessionnel derrière le labyrinthe des apparences. Dans la lignée de Répulsion de Polanski et de Possession de Zulawski, un triangle dont les trois sommets se nomment vampirisme, inceste et amour fou plus fort que la mort. Et au coeur de ce triangle une spirale qui aspire le lecteur jusqu'au vertige.
L'auteur
Alain Dorémieux est surtout connu comme celui qui a longtemps dirigé Fiction, la principale revue de science-fiction et de fantastique en France. Il a livré des anthologies mémorables aux Éditions Casterman, et anime aujourd'hui la série des Territoires de l'Inquiétude dans la présente collection. Il est aussi l'auteur d'une soixantaine de nouvelles disponibles en divers recueils, dont deux en Présence du Futur. Auteur rare en qui la critique a reconnu un «fils de Kafka et de Buzzati», il signe ici son premier roman.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
1993 Éditions Denoël
collection Présence du Fantastique n°57
ISBN 2-207-60064-5

La couverture

La couverture de cette édition est de Jean-Jacques Chaubin.