Magie Verte


de André-François Ruaud





Le livre

Magie Verte, a été publié en 2003 aux éditions Oxymore, dans la collection Moirages, sous la direction de Léa Silhol.

On y trouve les textes suivants :

La quatrième de couverture

Depuis que l'Homme est Homme, il ne cesse d'entretenir un rapport conflictuel avec son environnement, la Nature. Et qui saurait dire qui de l'homme ou de la nature a débuté ce conflit?

Agression des humains contre leur environnement, prédation de la nature contre les humains, le rapport ne cesse de se tendre, d'évoluer en une oscillation perpétuelle entre la mère-nature et les enfants-abusifs.

Mais l'homme n'est pas le seul enfant de la Nature: mouvement furtif au sein d'un buisson, trace sur le sable ou cri dans la nuit, nombreuses sont les autres présences. Nommez-les lutins, fées, démons ou esprits, ils sont là, tout autour de nous, et même lorsque l'Homme arrogant croit avoir vaincu la Nature, ses frères féeriques se glissent jusqu'au plus profond des nouvelles cités...

Un enfant au sang de renard, des créatures magiques à deux pas des allées de Central Park, une dryade émergeant hors d'une banque de données ou un dernier Pégase battant des ailes dans les montagnes de l'Ouest... La magie verte est celle du monde, indomptée et toujours rebelle: elle n'a pas disparu.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
2003, Éditions de l'Oxymore
Dépôt légal novembre 2003
ISBN 2-913939-34-1

La couverture

La couverture de cette édition est de Charles Vess. Les illustrations intérieures sont de Lachâtaigne.