Acorna


de Anne McCaffrey & Margaret Ball


Le livre

Acorna est paru en 1999 aux éditions Pocket, n°5689, catégorie Science-Fantasy.

La quatrième de couverture

Ce n'était qu'une petite fille. Avec une fine corne au milieu du front, une belle chevelure d'argent et des pouvoirs insolites: purifier l'air et l'eau, faire pousser les plantes, guérir les plaies et les fractures...

Trois prospecteurs ronchons la trouvèrent dérivant dans une capsule de sauvetage en pleine ceinture des astéroïdes et... l'adoptèrent. Des savants voulaient l'étudier. Des bureaucrates voulaient la placer dans un foyer pour faire rectifier sa difformité. Les trois ``oncles'' d'Acorna l'emenèrent à Kezdet, la planète pirate où l'on ne pose pas de questions.

Mais Kezdet cache un sombre secret: des armées d'enfants pâles, silencieux, travaillant dans les mines et les usines - sans nom, sans visage, sans amour.

Le mystérieux Joueur de Flûte, qui administre ce trafic, a des plans pour Acorna. Mais les petites filles libres, en grandissant, deviennent des jeunes femmes aimant la liberté. Et Lukia, Dame de Lumière, aimerait donner au Joueur et à ses mignons une leçon utile sur des valeurs comme l'honneur, la liberté, et par-dessus tout, sur l'enfance.

La grande Anne McCaffrey n'est pas seulement la créatrice des chevaliers-dragons de Pern. Elle a exploré d'autres pouvoirs, dont ceux d'une petite fille née avec une corne au milieu du front et qui en dernier ressort n'est qu'une enfant, susceptible d'être ignoblement traitée par des brutes - sauf à se rebeller. On reparlera de la jeune Acorna.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1997 Entertainment, Inc.
1999 Pocket pour la présente édition
Dépôt Légal décembre 1999
ISBN 2-266-086999-5


Titre original Acorna the Unicorn Girl, traduit de l'américain par Simone Hilling.

La couverture

La couverture est de W. Siudmak