Balade choreïale

Couverture


d'Ayerdhal


Le roman

Balade choreïale est un roman publié en 1994, aux éditions J'ai Lu, n. 3731.

La quatrième de couverture

" Entre Antiquité et Moyen Âge, Azir se prépare à accueillir les Nobles Donneurs dans la Choreïa de la très avisée Nerbrume. Pour elle, ces Yoomans sont un miracle d'au-delà les étoiles, un miracle qui guérit la mal-mort, sauve les récoltes et pourrait bien mettre un terme aux guerres choreïales...
Pour le vice-consul Méline Devyr, les Aziris sont des semblables que l'évolution et l'Histoire n'ont par encore très bien lotis, mais aussi des étrangers capables de tirer la Fédération de sa torpeur socio-économique. Pour Thémys, son mari, Azir est un jardin d'enfants. Pour Garth Long, qui l'a découvert, Azir est un paradis que son arrivée a odieusement souillé. Pour le Conseil Fédéral, il s'agit tour à tour d'une colonie, d'un partenaire commercial, d'un fardeau politique ou d'un fruit heureusement immature et facile à cueillir... "

L'édition

Les références de l'édition dont je dispose sont :

© Éditions J'ai Lu, 1994
No 3731, 382 p., catégorie 5
ISBN 2-277-23731-0
Dépôt légal juin 1994

La couverture

Il s'agit de la couverture de l'édition originale, signée Gilles Francescano.


SF Home Mise en page : Hervé Mignot - email : mh@lri.fr