MEPHISTOSOFT

Dialogue de clowns

par Paul Bernard Amade

Personnages : le clown Gugusse (en patron avec cigare), le clown blanc (en représentant de commerce hautain et sûr de lui).




BLANC :
Monsieur le Président Directeur Général...

GUGUSSE (apparté vaniteux) :
C'est moi !

BLANC :
JE suis TchernoBill Sasse-Gate président de MephistoSoft...

GUGUSSE (lui baisant les mains) :
MONSIEUR Sasse-Gate !!! Quel honneur !

BLANC :
JE suis venu vous VENDRE notre produit "I Win You Lose 95"

GUGUSSE (obséquieux) :
Vous êtes trop bon !

BLANC (récitant par coeur) :
Notre produit vous offre à la fois un Desktop Management Interface, un L4G et une API vers un ORB au standard OLE/COM. L'ensemble opérant en client/serveur au travers d'ODBC vers un S.G.B.D.R en cluster, opérant sur des micro-noyaux répartis, fault-tolerant, particulièrement adapté aux BLOBs, avec une intégrité réferentielle renforcée, trouble-ticketing et audit-trail...

GUGUSSE :
?????
(en apparté) J'ai rien compris...

BLANC :
ET c'est orienté OBJET !

GUGUSSE :
Ouh ! alors ça doit être bon !
(en apparté) Essayons d'être rusé.
(au clown blanc) Et qu'est ce qui vous fait penser que nous soyons digne de votre attention ?

BLANC (récitant) :
"I win You Lose 95" vous permet de faire du Business Process Re-engineering "plug and play" s'appuyant sur, d'une part, un workflow permettant ingénierie concourante, groupware, E.D.I, B.B.S et concentrant les aspects décisionnels du management opérationnel, et, d'autre part, sur un data-warehousing chargé des aspects transactionnels (éventuellement géré en facilities management)...

GUGUSSE :
?????
(en apparté) J'ai toujours rien compris...

BLANC :
C'est orienté OBJET !

GUGUSSE (enthousiaste) :
Ouh ! alors ça doit être UTILE !
Euh... euh.. on pourrait avoir une demonstration ?

BLANC :
Monsieur, nous allons vous consentir une demonstration GRATUITE !

GUGUSSE :
Vous êtes trop bon !

BLANC :
Les deux autres seront payantes !

GUGUSSE :
C'est bien naturel !
... Mais pourquoi deux seulement ?

BLANC :
Monsieur, les produits MephistoSoft sont tellement miraculeux qu'ils ne marchent que trois fois !

GUGUSSE :
Ah ?
Ah ! je vois la grande tradition de Mephisto : je n'ai droit qu'à trois voeux !

BLANC (embarassé) :
Oui... Euh... À vrai dire après ça tombe en panne...
Mais vous allez voir...
Monsieur quel est votre voeu le plus cher pour votre société ?

GUGUSSE (embarassé) :
Ben... Euh... À vrai dire si je pouvais améliorer mon bilan...
(se reprenant) Ce n'est pas qu'il soit mauvais hein ! Mais vous savez ce que c'est...

BLANC (l'interrompant) :
Nous comprenons...
Nous nous branchons sur les données de l'entreprise (il branche sa machine sur une prise).
Regardez ces petites lumières... Les M.F.C sont au travail...

GUGUSSE :
Les M.F.C. ?

BLANC (distrait) :
M.F.C. : Mephisto Foutues C... (se reprenant et avec un fort accent anglais) Euh... "Foundation Classes" !

GUGUSSE :
????

BLANC :
C'est des OBJETS !

GUGUSSE :
Ah ! bien sûr !

BLANC :
Et voilà le résultat !
(lisant) Monsieur ce qui grève votre budget c'est, dans l'ordre, les achats (virgule) les salaires.

GUGUSSE :
C'est bien vrai !
Vous êtes vraiment très fort !

BLANC :
Donc DIAGNOSTIC numéro 1 : supprimez les achats et vous retrouverez l'équilibre !

GUGUSSE :
merveilleux !... et plein de bon sens !
Et pour les salaires ?...

BLANC :
Ah ! là c'est payant !

GUGUSSE :
Mais bien entendu !
Vous acceptez les cartes bleues ?

BLANC :
Pas du tout !
Pour accepter nos conditions vous devez mettre votre doigt ici. Nous allons prendre une goutte de votre sang.

GUGUSSE :
C'est douloureux ?

BLANC :
Bien entendu ! Sinon ça n'aurait aucune valeur ! De plus, pour plus d'efficacité, il faut que vous nous donniez les pleins pouvoirs pour exécuter immédiatement nos recommandations.

GUGUSSE :
Quel souci d'efficacité !
(il glisse son doigt dans une fente) Aie ! Ouille !

BLANC :
Voilà, regardez ces lumières, nous analysons votre cariotype pour en extraire les marqueurs ADN caractéristiques de votre...

GUGUSSE (l'interrompant) :
C'est orienté OBJET ?

BLANC :
Tout à fait ! Comment avez vous deviné ?
Voilà, voilà... Bien, maintenant nous allons pouvoir exaucer votre second voeu.
(lisant) Voilà, voilà : Monsieur, MephistoSoft vous recommande de licencier Monsieur Gugusse ; en fait, et, en vertu des pouvoirs à nous conférés, nous venons de licencier Monsieur Gugusse.

GUGUSSE (se frottant les mains) :
Parfait... parfait...
(se reprenant) Eh ! mais Monsieur Gugusse c'est moi !

BLANC (vaguement menaçant) :
C'est une question ?

GUGUSSE :
Non ! Non !
Mais c'est trop injuste !

BLANC :
Il n'est pas question de justice, il est question d'audit !

GUGUSSE :
Mais c'est nul votre truc ! Il ne suffit pas de supprimer le plus gros salaire pour faire des économies !...

BLANC (lisant) :
Ce n'est pas le diagnostic...

GUGUSSE :
Pourquoi alors ?

BLANC :
Il est écrit : avoir fait confiance à MephistoSoft ! Une telle marque de stupidité mérite un licenciement immédiat !

GUGUSSE :
C'est bien vrai !

BLANC :
Vous admettez donc que nos diagnostics sont pertinents !

GUGUSSE (trépignant) :
Je veux retrouver mon poste !

BLANC (diabolique) :
C'est votre troisième et dernier voeu ?

GUGUSSE (abattu) :
Oui.

BLANC :
Une seconde !
Voyez ces lumières les M.F.C. sont au travail...

GUGUSSE :
Uniques OBJETS de mon ressentiment...

BLANC :
Voilà, voilà...
(lisant) Voilà ce qu'il faut faire : vous aller jurer solenellement devant moi "j'écouterai mes clients, j'écouterai mes subordonnées, mais surtout JE PENSERAI PAR MOI MEME. plus jamais je n'écouterai les promesses de MephistoSoft".
Voilà, jurez le.

GUGUSSE :
C'est promis ! C'est juré ! Jamais je ne ferais confiance à de pareilles escroqueries !

BLANC :
Monsieur vos propos sont un hommage à la qualité de nos services et à la justesse de nos diagnostics !
Au revoir... et... à bientôt...

Ce texte © 1996 Paul Bernard Amade - tous droits réservés