Le chien des ténèbres

Le chien des ténèbres
Expédition épouvante
Laisse toute espérance
Terreur


de Benoît Becker


Le livre

Le chien des ténèbres, publié en 1995, aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Super Poche, n°22, rassemble les romans écrits par José André Lacour sous le pseudonyme de Benoît Becker, parus en 1954 et 1955 aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Angoisse.

Cet ouvrage comporte les textes suivants :

La quatrième de couverture

LE CHIEN DES TÉNÉBRES
Seule dans une maison isolée et pour échapper à un tueur fou obsédé sexuel, une unique possibilité pour Béatrice : s'enfermer dans la cave. Mais dans cette cave, il y a bien bire qu'un tueur fou...
EXPÉDITION ÉPOUVANTE
Oubliée par l'histoire au coeur de l'Amazonie, une tribu a dressé autour de son territoire une barrière plus effroyable que tout ce que l'homme peut imaginer. Franchis-la, voyageur perdu, et ce que tu vas devenir n'a de nom dans aucune langue...
TERREUR
Dans ce château de Scandinavie, les nuits de neige, qui donc appelle Thorwald Egsten ? Les gens du village ne veulent plus venir. Est-ce que quelqu'un est mort ? Ou bien quelqu'un doit-il mourir ?
LAISSE TOUTE ESPÉRANCE
Prisonnière en un lieu terrible, comment retrouver Jessica ? Elle est derrière le mur du temps.

Ces quatre romans ont été publiés, à l'origine, dans la célèbre collection Angoisse d'où sont issus les Frankenstein de Jean-Claude Carrière.

Sous le pseudonyme de Benoît Becker, outre Jean-Claude Carrière, se cachait José-André Lacour, romancier, dramaturge, scénariste.

L'auteur de La mort en ce jardin (Julliard), de la célèbre pièce de théâtre L'année du Bac et de l'adaptation d'Ouragan sur le Caine d'Herman Wouk, est né en 1919 en Belgique, mais vit en France depuis cinquante ans.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1954, 1955 Benoît Becker
© 1995 Editions Fleuve Noir pour la présente édition
Collection Super-Poche
Dépot légal juin 1995
ISBN 2-265-05513-1
ISSN 1160-2880

La couverture

La couverture de cette édition est bien entendu de Gourdon.