La baleine des sables


de Bruce Sterling


Le livre

La baleine des sables a été publié chez Denoël, dans la collection Présence du Futur, en 1979, n°285, et vient d'être réédité en janvier 1997.

La quatrième de couverture

C'est un bien étrange équipage que celui de la baleinière Lunglance. Son capitaine, Nils Desperandum, n'a qu'une idée en tête: savoir quels monstres hantent l'océan de poussière dont est entièrement recouverte la planète Nullaqua. Son cuistot, John Newhouse, ne s'intéresse quant à lui qu'à la baleine des sables, dont l'huile donne une drogue pourvoyeuse de rêves et d'hallucinations. Mais tandis que Desperandum poursuit obstinément sa quête, Newhouse tombe sous le coup d'une autre dépendance: celle de sa passion pour la Vigie Dalusa, la femme chauve-souris dont l'étrange beauté l'a fait chavirer et qui lui rendrait volontiers son amour... si elle n'était pas allergique à la peau humaine... Un roman d'aventures tout imprégné de réminescences (Moby Dick, Vingt mille lieues sous les mers, Dune) mais transformées par l'alchimie d'une imagination neuve et brillante.
L'auteur
Bruce Sterling, né en 1954 et résidant à Austin, Texas, signe ici son premier roman. Il est devenu depuis l'un des chefs de file du mouvement «cyberpunk» auquel il a consacré l'anthologie-manifeste Mozart en verres miroirs, publiée dans la présente collection en compagnie de ses quatre autres romans et d'un recueil de ses nouvelles, Crystal express.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
1977 by Bruce Sterling
1979 Éditions Denoël pour la traduction française
ISBN 2-207-50285-6

Titre original Involution ocean, traduit de l'américain par Bruno Martin.

La couverture

La couverture de cette édition est illustrée par Marc Mosnier.