Mort au champ d'étoiles


de Bernard Villaret


Le livre

Mort au champ d'étoiles a été initialement publié dans la Bibliothèque Marabout, n° 341, en 1970.

Cette édition comporte un dossier de 5 pages consacré à l'auteur.

La quatrième de couverture

Pas d'indication utile dans la quatrième de couverture.

Le résumé du dossier

Jacques Seurat, Français, ingénieur métallurgiste, avait à l'âge de trente-neuf ans, accepté de se laisser surgeler en compagnie de quarante-neuf autres volontaires.

En 2058, après 82 ans d'hibernation, un providentiel court-circuit leur a permis de revenir à la vie. Nus comme des vers et gémissants, ils ont interrompu une séance populaire à la gloire de la Téléportation.

Jacques, dégoûté du monde nouveau, se fixe dans le Poitou, non loin de Niort, dans la vieille maison familiale, construite en 1820, où il entreprend l'étude de son époque : religion, sciences, histoire, culture, politique. Il souffre surtout des loisirs forcés, car l'homme n'a plus le droit de travailler qu'un mois par an. L'État, « social-capitaliste » entretient chaque individu (nourriture, vêtements, savons épilatoires, micropiles pour vélomoteurs volants) mais annihile en lui toute personnalité par un contrôle médical et psychique de choc. La Terre, elle, n'est peuplée que par un cinquième de ses habitants grâce à la Téléportation, processus de transfert instantané sur l'une des multiples planètes colonisées. La guerre n'existe plus, de même que l'art. Les derniers artistes sont les plombiers... Le système des mariages à l'essai (2 ans) s'est généralisé. Quelques redoutables poulets géants, les « Moa », vivent encore dans les campagnes. Les néo-beatnicks sont parqués dans des réserves, où ils s'engluent dans le farniente le plus mou.

Après un voyage mouvementé sur Mars, Jacques reprend ses fascinantes recherches. Il rencontre aussi une jeune fille qui ressemble étrangement à un ancien amour de jeunesse...

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
© Gérard & et C°, 1970
pas de ISBN

La couverture

La couverture de cette édition n'est pas attribuée.