Neverland


de Douglas Clegg


Le livre

Neverland est paru en 1993 aux éditions J'AI LU, dans la collection Épouvante, N°3578.

La quatrième de couverture

NEVERLAND
Douglas Clegg

Il est né en Virginie, a grandi à Washington et vit maintenant en Californie. Après La dance du bouc et Gestation, également parus chez J'Ai Lu, Neverland vient confirmer l'imagination et le talent de cet auteur en passe de devenir l'un des maîtres du roman d'épouvante américain.

Mon nom, c'est Beau Jackson. J'ai dix ans. Comme tous les ans, mes parents, mes soeurs et moi, on passe les vacances sur Gull Island, dans la maison où habite ma grand-mère. Là, on retrouve mon cousin Sumter et ses parents. Et comme tous les ans, les grandes personnes n'arrêtent pas de se disputer. Alors nous, les gosses, on va jouer dans la cabane du jardinier.

Dans la cabane, il y a Lucy, une sorte de fantôme, et aussi le Grand Dévoreur. Sumter dit que si on fait ce qu'il veut, Lucy nous emmènera dans un endroit merveilleux, où on aura pas besoin de grandir. Mais obéir à Sumter, c'est pas facile. D'abord, il a fallu voler des trucs. Après, on a dû tuer des animaux, pour faire plaisir à Lucy et au Dévoreur... Et maintenant, Sumter veut qu'on prenne mon petit frère, celui qui vient de naître. Pour le tuer aussi. Là, je ne suis plus d'accord...

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1991, Douglas Clegg
Dépôt Légal octobre 1993
ISBN 2-277-23578-4


Titre original Neverland, traduit de l'américain par Michel Pagel.

La couverture

La couverture est de Tim White.