Gottesburg


de Daniel Walther



-oOo-

Le livre

Gottesburg, ``roman à épisodes'', a été publié en janvier 1995, aux éditions Le Cri.

La quatrième de couverture

LE lecteur qui veut s'évader du monde trop limité et sec du réel quotidien sera comblé par cet ouvrage de Daniel Walther, dans lequel il trouvera comme la quintessence des messages prémonitoires que nous ont laissés les poètes, romanciers et artistes visionnaires, expressionnistes ou surréalistes de cette «autre Europe» qui à présent rejoint, voire envahit la nôtre. Le narrateur nous fait pénétrer dans un univers inquiétant, peuplé d'êtres qui ne sont jamais sûrs de rien, pas même de leur propre identité, où tout est illusion, allusion, incantation, enchantement, magie, où à tout moment l'inattendu qu'on ne cesse d'attendre, arrive à nous surprendre. Univers onirique, par excellence, où ne manquent aucun des accessoires classiques qui meublent l'irréel redouté et désiré et surtout aucune des figures de la Femme, obsédante, possédée, dame sauvage ou prostituée tendre -figures dont le Galicien Sacher-Masoch a créé le prototype,

Walther vous fera parfois dresser les cheveux et reculer d'épouvante. Mais il ne vous ennuyera certainement pas, en vous faisant goûter aux fruits doux et venimeux de son imagination romantique débridée.

François Fejtö
(historien, collaborateur au journal Le Monde)

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1995, Le Cri Éditions
ISBN 2-84099-126-2

La couverture

La couverture de cette édition est un détail de Heinrich et Otto Benesch (double portrait) par Egon Schiele, 1913.


-oOo-