Isolation


de Greg Egan





Le livre

Isolation est paru en mai 2000 aux éditions Denoël, dans la collection Lunes d'Encre.

La quatrième de couverture

Depuis trente-trois ans, l'humanité vit en quarantaine. Elle a été isolée par la Bulle, cette sphère parfaite qui entoure désormais le système solaire et a brusquement occulté les étoiles. Quel rapport peut-il y avoir entre la bulle et la disparition de Laura Andrews, jusque-là enfermée dans un asile où la condamnait son infirmité mentale? Est-ce l'âge de Laura, trente-trois ans? Aurait-elle été conçue le jour de l'apparition de la Bulle? A-t-elle de ce fait intéressé les «Enfants de l'Abîme», ou a-t-elle été kidnappée par l'Ensemble, une étrange multinationale aux moyens et aux buts inconnus? C'est ce que doit découvrir Nick Stavrianos, détective privé chargé de retrouver Laura Andrews...

Avec Isolation, Greg Egan plonge ses lecteurs dans un futur hyperréaliste, bouleversé par de nouvelles technologies et de nouvelles religions, leur proposant ainsi un mélange de thriller désabusé et de science-fiction spéculative tel qu'on n'en avait plus lu depuis le Blade Runner originel de Philip K. Dick.

Greg Egan est australien. Ses nouvelles vertigineuses ont été, pour partie, publiées en France par Bifrost, DLM éditions, Étoiles Vives. Deux de ses cinq romans ont paru dans la collection Ailleurs & Demain: La Cité des permutants, L'énigme de l'univers. Mais qui est ce mystérieux Greg Egan, dont il n'existe aucune photo connue? Il aurait été programmeur pour le milieu hospitalier... Néanmoins une chose est sûre, il ne lui a fallu qu'une dizaine d'années pour révolutionner la science-fiction au point d'être considéré comme l'auteur le plus novateur de sa génération.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1992 Greg Egan
2000 Éditions Denoël pour la traduction française
Dépôt Légal juin 2000
ISBN 2-207-24993-X

Roman traduit de l'anglais (Australie) par Francos Lustman et Quarante-deux.

La couverture

La couverture est illustrée par Manchu.