G.-J. ARNAUD


L'auteur

Ecrivain français (France, Camargue, 3 Juillet 1928 - )

Né le 3 Juillet 1928 en Camargue, Georges-Jean Arnaud, alias G.-J. Arnaud, est en fait originaire des Corbières, où il a situé l'action de plusieurs de ses histoires.

Après des études de droit et un séjour à l'Institut des Sciences Politique, il écrit son premier roman policier en 1951. L'autre Arnaud venait de publier Le salaire de la peur, aussi l'éditeur imposa-t-il au jeune romancier, alors brigadier au 3eme régiment de chasseurs d'Afrique, de prendre un pseudonyme. G.-J. Arnaud ayant vu le jour à Saint-Gilles-du-Gard, on le baptisa donc Saint-Gilles, patronyme qu'il se hâta d'abandonner.

Dès lors, G.-J. Arnaud ne cessera plus d'écrire, s'attaquant à tous les genres de la littérature populaire : policier, espionnage, aventure, science-fiction, fantastique. Au total, près de quatre cents romans...

1952
Prix du Quai des Orfèvres pour Ne tirez pas sur l'inspecteur
1966
Palmes d'Or du roman d'espionage pour Les égarés
1977
Prix Mystère de la critique pour Enfantasme
1988
Prix Apollo pour La Compagnie des Glaces
1988
Prix RTL Grand Public pour Les moulins à nuages

De nombreux livres de G.-J. Arnaud ont été adaptés au cinéma ou à la télévision. Ses livres sont également traduits au Japon, en Amérique latine, dans plusieurs pays d'Europe et en Union soviétique.


L'oeuvre

Voici une bibliographie succincte de l'oeuvre de G.J. Arnaud.
La biographie de G.J. Arnaud est reproduite avec l'accord des Éditions Fleuve Noir.
La photographie de G.J. Arnaud est reproduite avec l'autorisation des Éditions Fleuve Noir.