La Compagnie des Glaces ­ 4

Station Fantôme
Les Hommes-Jonas
Terminus Amertume
Les Brûleurs de Banquise


de G.-J. Arnaud


Le livre

La Compagnie des Glaces ­ 4, publié en 1997, aux éditions Fleuve Noir, rassemble les volumes 13 à 16 de la saga La Compagnie des Glaces, qui en comporte 62, initialement parus entre 1980 et 1992 aux éditions Fleuve Noir.

Cet ouvrage contient les textes suivants :

La quatrième de couverture

Né en 1928 en Camargue, G.-J. Arnaud est l'un des auteurs les plus prolifiques de la planète. Depuis ``Ne tirez pas sur l'inspecteur'', prix du Quai des Orfèvres en 1952, il n'a cessé d'écrire, s'attaquant à tous les genres : policier, espionnage, aventure, science-fiction, fantastique. Au total, près de 400 romans. G.-J. Arnaud est un authentique écrivain populaire, héritier des grands feuilletons.

LA COMPAGNIE DES GLACES

Pour échapper à la terrible Lady Diana, Jdrien l'enfant aux pouvoirs, Yeuse et trois autres compagnons vont se réfugier à l'intérieur d'une Atlandide des glaces dont tous les habitants ont mystérieusement disparu cent ans auparavant - mais sont-ce bien leurs descendants qui, bravant la religion du rail, circulent sous la banquise à bord de surprenants vaisseaux ? Pendant ce temps, Lien Rag, à la recherche de son fils, doit affronter une amibe géante rôdant le long du Réseau des Disparus. Et c'est avec courage et un sens aïgu de la stratégie que le Kid, patron de la Compagnie de la Banquise, va d'abord endurer une gerre civile, puis faire face à l'agression du géant interventionniste panaméricain.

Avec la suite de sa titanesque saga d'une Terre envahie par les glaces et où les compagnies ferrovières se disputent le pouvoir, G.-J. Arnaud nous entraîne dans ce qui reste à ce jour la plus vaste épopée de toute la science-fiction non seulement française, mais mondiale.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1983, 1984 G.-J. Arnaud
© 1997 Editions Fleuve Noir pour la présente édition
Dépot légal septembre 1997
ISBN 2-265-06321-5

La couverture

La couverture de cette édition est de Philippe Jozelon.