Le Jour-de-trop


de Joël Champetier



-=-

L'édition Québecoise

Le livre

Le Jour-de-trop a été publié aux éditions Paulines, dans la collection Jeunesse-pop Science-fiction, en 1993.

La quatrième de couverture

Sur la planète Milanéra habite Mircaï, un jeune paysan qui veut fuir la monotonie de sa campagne natale. Après de longues démarches, il obtient la permission d'émigrer à Cusagnas, la capitale, une grande ville pleine d'animation où plusieurs milliers d'hommes habitent encore, malgré la présence du symbiote qui décime la population. Ce déménagement ne sera toutefois pas sans danger, car le train que prendra Mircaï le déposera à Cusagnas en plein Jour-de-trop, la journée où il n'y a pas de loi, la journée où tout peut arriver...


-=-

Joël Champetier habite Ville-Marie, en Abitibi-Témiscamingue, où il se consacre à l'écriture. Il est coordonnateur de la revue Solaris, auteur du roman La Taupe et le Dragon chez Quebec/Amérique, ainsi que de trois romans parus dans Jeunesse Pop : La Mer au fond du monde, La requête de Barrad et sa suite, La Prisonnière de Barrad.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
© 1993, Éditions Paulines
Dépôt légal 2ème trimestre 1993
ISBN 2-89039-586-3

La couverture

La couverture de cette édition est créditée : illustration SV Bell.


-=-