Manhattan Transfert


de John E. Stith


Le livre

Manhattan Transfert est paru en 1996 aux éditions Pocket, catégorie Science-Fiction, n. 5656.

La quatrième de couverture

Non, ce n'est ni un cauchemar, ni un spot publicitaire pour l'apocalypse! Lorsque les habitants de Manhattan voient leur ville arrachée à la terre et emportée dans l'espace, il leur faut bien se rendre à l'évidence: aussi inconcevable et terrifiant que cela puisse paraître, ils ont été enlevés par des extra-terrestres...

Quelques heures plus tard, la lumière d'une aube artificielle leur révèle que l'île, et eux-mêmes, sont prisonniers d'une bulle transparente posée sur une vaste plaine au milieu de dizaines d'autres villes sous globe abritant des multitudes de civilisations de toute la galaxie.

Sont-Ils dans un zoo? Des cobayes destinés à des expériences scientifiques? Ou quelque rare spécialité gastronomique?

Cherchant à s'évader de leur prison et à communiquer avec les autres occupants des autres villes, ils vont très vite comprendre que leurs kidnapeurs sont loin de constituer le pire danger et que c'est la vie dans l'univers tout entier qui est menacée de disparition...

Comme Timothy Zahn et Dan Simmons, John E. Stith appartient à cette nouvelle génération d'écrivains qui est en train de ressusciter le space opera. Déjà auteur de plusieurs romans, il vit dans le Colorado.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1993 by John E. Stith
1996 Pocket pour la traduction française
Dépôt légal novembre 1996
ISBN 2-266-07317-6


Titre original Manhattan Transfert, traduit de l'américain par Maryvonne Ssossé.

La couverture

La couverture de cette édition est de W. Siudmak.