Cerveaux Mécanismes

[illustration]


Texte : Jean-Jacques Girardot

Musique : Vincent Royer

Illustration : Florence Delaporte



-oOo-

Le texte de la chanson

(lui)
Savez-vous que l’on n’utilise / Qu’une partie de son cerveau
Un peu comm’ une grosse valise / Où l’on n’mettrait qu’trois haricots
Pour tout vous dire notr’ matière grise / Ne s’fatigue pas trop au boulot
Mais c’qui chang’ complèt’ment la mise / C’est qu’on peut s’la remettre à flot
 
C’est ma voisine la Marie-Louise / Qui m’a appris c’truc rigolo
Elle m’a avoué avec franchise / Qu’elle a une puce dans le cerveau
Qu’elle fit poser par l’entremise / D’un de ses collègues de boulot
Un computer qui optimise / Le fonctionn’ment d’son ciboulot
 
(elle)
« Brain Manager » vous dynamise / Grâce à ses réseaux neuronaux
L’usage de votre matière grise / Et vous renforce sous le chapeau
C’est très au point y’a pas d’surprise / Il ne faut qu’une semaine d’hosto
Deux jours et on s’familiarise / Avec son tout nouveau cerveau
 
On est branché, y’a pas b’soin d’prise / Ça fonctionne par onde radio
Depuis peu ils commercialisent / Tous leurs logiciels au kilo
Le septicisme n’est pas de mise / Et la cerise sur le gâteau
C’est qu’ils font de sacrés remises / Si vous décidez vos poteaux
 
Refrain
(ensemble)
Un univers automagique / Vous attend dans toutes les boutiques
Vive les cerveaux mécaniques / Et vive la cybernétique
 
(lui)
C’est un truc fou qui vous défrise / On peut maint’nant sur le réseau
Télécharger tout à sa guise / Les logiciels dans son cerveau
Et acquérir une expertise / Dans l’domaine qui vous fait défaut
Je vous assur’ sans vantardise / Qu’ma vie a pris un tour nouveau
 
J’ai jamais su jouer du piano / Mais maint’nant grâce à « Maestro »
Je me débrouille sur un clavier / Aussi bien que Vincent Royer
Je suis d’venu champion d’échecs / En installant « Grand Master 7 »
Et « Kama-Sutra 2 point 2 » / M’aide à faire l’amour comme un dieu
 
(elle)
Je détestais tout c’qui’est ménage / La cuisine et le repassage
Mais depuis trois s’maines j’utilise / « Factotum Pro » dernière release
Et mon corps fait tout à ma place / Tandis que moi je me prélasse
En regardant au fond d’ma tête / Quelques feuill’tons plus ou moins bêtes
 
Je mets en route « Negociator » / Quand je m’en vais voir mon patron
Et j’peux vous dire que je ressors / Toujours avec l’augmentation
Je me branche sur « Pleasure Machine » / Quand mon Lucien se fait pressant
Et je peux lire sur sa trombine / Qu’il trouve que c’est pas déplaisant
 

Refrain
 

(lui)
J’avais une cervelle de moineau / Me voici devenu finaud
Je suis maint’nant si performant / Que j’ai même eu de l’avanc’ment
Mais ceci n’est plus qu’un détail / Car quand je m’en vais au travail
Je ne me rends plus compte de rien / Vu qu’tout est fait par « Robot 1 »
 
J’ai eu fumé des cigarettes / Mais ça m’donnait mal à la tête
J’avais essayé la vodka / Mais c’est pas très bon pour le foie
J’ai même une fois, c’est pas un vice / Tenté un p’tit coup d’cannabis
Mais ces machins, c’est dépassé / Le plaisir peut s’télécharger
 

(elle)
On trouv’ maint’nant sur le réseau / Des trucs p’t’êtr’ un peu illégaux
Mais qui sont mieux qu’un bout d’pavot / Pour vous faire grimper aux rideaux
Le dernier je ne m’en lasse pas / Ça s’appelle juste « Nirvana »
Et depuis qu’j’ai la version 4 / J’m’en sers vingt-quatre heures sur vingt-quatre
 
Tout ceci m’occupe à temps plein / J’ai plus un’ s’cond’ pour les copains
Je n’vais plus dans la vie réelle / Ce monde est trop conventionnel
Quand vous m’envoyez un courriel / Celui qui répond c’est « Cool Mail »
D’ailleurs c’est pas moi qui vous parle / C’est juste le logiciel « Hal »
 

Refrain

Écoutez ou téléchargez le mp3...

Cerveaux Mécanismes, interprétée à la scène par les Kazoos Belli (Chant : Valérie Debize, soprano et Jean-Pascal Introvigne, baryton, piano : Vincent Royer), extrait du spectacle Laissez votre science au bestiaire (www.kazoosbelli.com).

-oOo-

[home]