Le chat de Schrödinger

[illustration]


Texte : Jean-Jacques Girardot

Musique : Vincent Royer

Illustration : Florence Delaporte



-oOo-

Le texte de la chanson

Je suis le chat de Schrödinger / Une image révolutionnaire
Pour vous dévoiler le mystère / Des particules élémentaires
J'habite dans une boît' noir' / Enfermé sans manger ni boir'
Seul avec un compteur Geiger / Et une mixture délétère
Y'a un atome radioactif / Qui pourrait m'exploser au pif
Une chance sur deux c'est statistique / Si l'on croit les mathématiques
Cet évén'ment microscopique / Détecté par l'électronique
Provoque l'ouverture du flacon / Rempli de cyanur' ça c'est con
Ça se répand dans l'atmosphère / Exit le chat de Schrödinger
 
Je suis le chat de Schrödinger / Qui ne meurt que si l'on s'en sert
Je vous explique le paradoxe / De ma présence dans ce box
C'est qu'l'atome n'est pas nombriliste / Sa fonction d'onde probabiliste
A deux états superposés / Et ne permet pas d'affirmer
Qu'il a ou non bien explosé / Tant qu'on ne l'a pas observé
Pour l'appareillage c'est itou / Il en est d'même pour le matou
Donc pour moi la réalité / C'est vie et mort entremêlées
Mais il suffit qu'un imbécile / Me jette un coup d'oeil c'est facile
La fonction d'onde se ramasse / Et pour moi ça passe ou ça casse
 
Je suis le chat de Schrödinger / Le mort le plus vivant d'la Terre
Attendant sans en avoir l'air / D'avoir l'opinion des experts
Héros de la physique quantique / Comme dans une tragédie antique
Suis-je assis là sur mon derrière / Ou sur le dos les pattes en l'air
Suis-j' bien vivant ou vraiment mort / J'aimerais êtr' fixé sur mon sort
J'suis comme en cellule au Texas / Au bout du ch'min la chambre à gaz
Mes avocats font des pap'rasses / Pour obtenir mon r'cours en grâce
Mais depuis l'temps tout ça me lasse / J'me dis viv'ment que ça se passe
Ça dur' depuis soixant' dix ans / Y'a de quoi se fair' des poils blancs
 
J'aim'rais être un chat ordinaire / Avec ses vies supplémentaires
Avoir mon p'tit coin de litière / Des caresses et un peu d'lumière
Dormir le jour miauler la nuit / Me faire les griff' sur un tapis
Et p't'êtr' même manger un' souris / Bref m'en aller vivre ma vie

Mais j'suis le chat de Schrödinger / Célèbre sur toute la Terre
Victime de la physique quantique / Héros d'une tragédie antique
Je finis par en avoir marre / Ma fonction d'onde fait des cauch'mars
S'il faut un beau jour qu'on m'enterre / Si ma destinée vous atterre
Epargnez-moi vos commentaires / Ou gardez les pour Schrödinger
Jouez juste un peu de musique / Tout sauf le cantique des quantiques
Mais si j'm'ennuie six pieds sous terre / J'aim'rais qu'un Roméro m'déterre
M'offrant un rôle supplémentaire / Dans un d'ces grands films d'atmosphère
Ou même un navet ordinaire / « Le r'tour du chat de Schrödinger »

Écoutez ou téléchargez le mp3...

Le chat de Schrödinger, interprétée à la scène par les Kazoos Belli (Chant : Valérie Debize, soprano, piano : Vincent Royer), extrait du spectacle Laissez votre science au bestiaire (www.kazoosbelli.com).

-oOo-

[home]