Huit Morts dans l'eau froide

OCÉAN ARCTIQUE


de Jean-Pierre Andrevon



-=-

Le livre

Huit Morts dans l'eau froide est paru en décembre 1995, aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Aventures sans Frontières n. 8.

La quatrième de couverture

Jean-Pierre Andrevon
Né en 1937, Jean-Pierre Andrevon publie son premier texte en 1968 dans la défunte revue Fiction. Depuis, il a écrit des dizaines de romans et de nouvelles dans des genres aussi différents que la science-fiction, le fantastique, le thriller et la littérature dite « générale »... avant de s'attaquer brillamment au roman d'aventure.

Huit Morts dans l'eau froide
C'est l'été. L'été arctique, bien entendu, avec son lot de brouillard, son froid glacial, l'eau qui charrie des débris d'icebergs. Sur ce plateau de recherche pétrolifère assemblé en plein océan, au delà du 80ème parallèle, à plusieurs centaines de kilomètres des côtes de la Sibérie orientale, une équipe composée de huit personnes traque les nappes d'or noir enfouies sous les eaux. Mais au cours d'une mission, Erwa, une Noire originaire d'Afrique du Sud, est tuée par un robot de plongéee. Meurtre ou accident ? Bientôt, la question ne se pose même plus...

Avec Huit Morts dans l'eau froide,
Jean-Pierre Andrevon a signé un roman d'aventure moderne
construit comme un thriller en haute mer, dont le dénouement totalement inattendu
surprendra plus d'un lecteur.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1995 Éditions Fleuve Noir, Paris
Dépôt légal : décembre 1995
ISBN 2-265-05133-0

La couverture

La couverture de cette édition est illustrée par Bruno David.


-=-