Un froid mortel


de Jean-Pierre Andrevon



-=-

Le livre

Un froid mortel est paru en 1971, aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Angoisse, (N. 201), sous le pseudonyme d'Alphonse Brutsche.

La quatrième de couverture

Tout avait pourtant bien bien commencé.

Il faisait beau, la journée s'était passée aussi bien que peut se dérouler un dimanche de Juillet, quand les vacances sont proches et que l'insouciance règne.

Mais pourquoi avait-il fallu que Françoise insiste pour s'arrêter à ce motel flambant neuf qui étincelait de couleurs vives au bord de la route ?

Et pourquoi le petit Victor, le fils d'Alain et Françoise, prétendait-il avoir rencontré un homme qui lui avait dit que son papa allait mourir le lendemain ?...

Décidément, cette journée si bien commencée se terminait mal. Voici que le temps se couvrait, qu'il commençait à pleuvoir et qu'un froid anormal pour la saison figeait la nuit qui tombait.

Que se passait-il ? Pourquoi Alain ne retrouvait-il plus Françoise et Victor ? Pourquoi ce mal de tête lancinant qui lui brouillait les esprits ?

Et pourquoi ce rêve, où il voyait enterré vivant par sa famille et ses amis ?

D'ailleurs, était-ce bien un rêve ?...

L'édition

L'édition dont je dispose indique :
© 1971 Éditions Fleuve Noir, Paris
Dépôt légal : 3e trimestre 1971
pas de ISBN

La couverture

La couverture est de M. Gourdon.


-=-