Rivière Salée


de José Varela





Le livre

Rivière Salée a été publié en août 1996, aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Aventures sans Frontières.

La quatrième de couverture

Journaliste de presse écrite, grand reporter pour la télévision, cinéaste, scénariste, écrivain, José Varela décline tous les genres pour raconter le monde et ses histoires. Entre deux voyages aux Antilles ou ailleurs, il vit à La Pallice, le port de commerce de La Rochelle. Et c'est en regardant décharger les cargos qu'il crée les personnages de ses aventures. Après Drick et Phil Météor, Rivière Salée est son troisième roman.

Rivière Salée

Après de nombreuses aventures en mer, Toni Le Dantec croit trouver la tranquillité en prenant le commandement d'un navire océanographique, chargé d'une mission d'étude des mangroves de la Caraïbe, Mais c'est sans compter avec la violence que cette forêt aquatique suscite, lorsqu'elle devient l'enjeu d'une lutte acharnée entre ses défenseurs et ceux qui voudraient s'approprier l'espace sur lequel elle vit. C'est sans prévoir l'amour fou qui va naître entre lui et la responsable scientifique de la mission, Béa, une biologiste antillaise, prof d'université. Béa qui découvre que son propre frère est la destructeur de mangrove qu'elle combat. Béa qui, malgré elle, entraîne Toni dans une tragédie moderne.

Rivière Salée est un roman d'aventure qui installe le lecteur au coeur de la mangrove guadeloupéenne, dans cet espace incertain, à la fois mer et terre, planté de palétuviers, habité par une faune exubérante. C'est aussi le roman d'un amour à la fois violent et impossible entre un nomade sceptique et une dédentaire optimiste. C'est enfin un thriller écologique où l'humour des dialogues rivalise avec l'authenticité stupéfiante des décors.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1996, Édition Fleuve Noir, Paris
ISBN 2-265-05308-2

La couverture

La couverture est de Bruno David.