Les Oiseaux de Cuir


de Gilles Thomas


Le Livre

Les Oiseaux de Cuir est paru en 1996, aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Anticipation, n°1999.

Cet ouvrage présente la particularité de proposer, sous la couverture en usage actuellement dans la collection Anticipation, une autre jaquette, qui est probablement celle de la future collection SF Fleuve Noir.

Ce recueil de nouvelles contient les textes suivants :

La quatrième de couverture

LES OISEAUX DE CUIR
Préface de Stefan Wul
NOUS ne vieillirons pas. D'autres fleurs de délire s'épanouissent au ciel, vertes et violettes, gonflées, tordant leurs pétales venimeux, et ceux qui les voient tombent à genoux en balbutiant des fragments de prières oubliées.

Peut-on définir ce qui captive les lecteurs de Julia Verlanger, plus connue sous le pseudonyme de Gilles Thomas ? Je pense que c'est une affaire de ton. De même qu'il existe un ton Stendahal, un ton Céline ou un ton Colette, le ton Verlanger se reconnaît dès le premier paragraphe. Et notamment dans ses nouvelles : récits dans lesquels, moins tenue par les impératifs du genre SF, elle laisse vagabonder ses rêves en mariant le fantastique à l'anticipation, ou en corsant le réalisme le plus quotidien d'une pointe de mystère lui donnant plus de maléfiques résonnances...

S.W.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1996 Éditions Fleuve Noir, Paris
Dépôt légal : décembre 1996
ISBN 2-265-06161-1
ISSN 0768-3014

La couverture

La couverture de cette édition est illustrée par Florence Magnin.