KÂÂ


L'auteur

Ecrivain français ( - )

C'est sous ce pseudonyme faisant référence au serpent protecteur de Mowgli dans Le livre de la jungle de Kipling qu'ont été publiés dans la défunte collection « Spécial police » un certain nombre de romans de littérature criminelle (puisque la littérature policière est, de l'avis permanent de l'auteur, moribonde depuis plus de quinze ans).

Ensuite (et aussi dans le même temps) sous le pseudonyme de Corsélien, il a commis avec gourmandise quelques romans , en essayant de se mettre à la marge du genre.

Kââ enseigne la philosophie en Bretagne  il porte un intérêt vigoureux aux armes à feu modernes, à la gastronomie intelligente, à l'histoire militaire et aux doctrines stratégiques. Le monuments historiques, les sourires énigmatiques et l'histoire médiévale sont aussi quelque chose qui nourrit sa substance, parce que, estime-t-il, le « réalisme » est là aussi - dans les énigmes - car tout sourire est une énigme.


L'oeuvre

Voici une bibliographie succincte de l'oeuvre de Kââ.


La biographie de Kââ est reproduite avec l'accord des Éditions Fleuve Noir.