mémo


de André Ruellan


Le livre

mémo est paru en 1984 aux éditions Denoël, dans la collection Présence du Futur, n°390.

La quatrième de couverture

1962. Paul est chercheur en psychopharmacologie. Ayant mis au point une substance qui stimule la mémoire, il fait l'essai sur lui-même. Dans son existence et celle des autres, c'est le début d'un bouleversement irréversible. Paul n'est pas un apprenti sorcier. C'est un vrai sorcier, comme tous les chercheurs qui trouvent. Car s'il est vrai qu'on ne fabrique jamais un outil qui ne puisse pas blesser, est-ce une raison pour cesser d'en fabriquer ? C'est le progrès, et il n'y a pas de progrès sans retombées. Et puis, si Paul renonce, un autre prendra le relai, tant il est vrai qu'il n'est jamais qu'un des maillons d'une chaîne infinie et éternelle.

L'auteur
André Ruellan est né en 1922. Après un bref passage dans l'enseignement, il étudie, puis pratique la médecine. Il obtient le prix de l'Humour Noir en 1963 pour son Manuel du Savoir-Mourir, puis signe près d'une quarantaine de romans fantastiques et de S.-F. la plupart sous le pseudonyme de Kurt Steiner. Il se tourne ensuite vers le métier de scénariste mais la science-fiction reste au centre de son intérêt comme en témoigne le présent ouvrage qui marque son retour - éblouissant - au roman.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

Editions Denoël
Collection Présence du Futur, n°390
Dépot légal décembre 1984
ISBN 2-207-30390-X

La couverture

La couverture de cette édition est illustrée par Jean Mineraud.