L'homme qui n'existait plus


de Laurent Genefort





Le livre

L'homme qui n'existait plus est paru en 1996 aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Anticipation (Space), n. 1974.

La quatrième de couverture

Par l'auteur d'Arago,
Grand Prix de l'Imaginaire 1995


Se réveiller dans une station spatiale désaffectée, à la dérive, n'est pas une expérience très agréable. C'est pourtant ce qui arrive à Béla Hicks. On l'a drogué pour l'empêcher d'embarquer à bord du dernier cargo à destination de la Terre et le voici livré à lui-même dans un losange d'acier d'un kilomètre de large, dont les sas de sortie ont été sabotés. Quelqu'un a pourtant pris soin de lui laisser un an de vivres et d'énergie, quelqu'un épie ses gestes, quelqu'un a décidé de jouer avec lui au chat et à la souris. Mais qui se cache derrière cette voix qui parle de vengeance ? L'un des sept ingénieurs qui partageaient sa vie austère de travailleur de l'espace ? Ou bien Tasmine, la jeune infirmière ?

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1996 Editions Fleuve Noir
Collection Anticipation, N.1974
ISBN 2-265-05888-2
ISSN 0768-3014

La couverture

La couverture de cette édition est de J.J. Chaubin