Kendermore


de Mary Kirchoff


Le livre

Kendermore est paru en 1996 aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Lancedragon, n° 8.

Cet ouvrage est le deuxième volume de la Trilogie des Préludes, qui débute avec L'ombre et la Lumière et se poursuit avec Les Frères Majere.

La quatrième de couverture

En ces temps ténébreux, compagnons d'aventure,
il reste un seul espoir : trouvons la Lancedragon !

Cinq ans avant de guerroyer
Contre Takhisis La Maudite
Sept compagnons se séparaient
Pour mieux se retrouver ensuite.
Oyez, oyez, amis, ce sont
Les Préludes À Lancedragon !

GISELLA CORNEBIÈRE, une chasseuse de primes, a mis la main au collet de Tasslehoff Racle-Pieds, grand amateur d'objets précieux devant Paladine, car le bougre est attendu à Kenderfoule par sa promise, une damoiselle dont il n'a jamais vu le bout du nez.

Un tombereau d'ennuis à l'horizon, dirait oncle Épinglette, l'empereur des catastrophes matrimoniales.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1989, 1996, TSR Inc.
Collection Lancedragon, N° 8
Dépôt Légal septembre 1996
ISBN 2-265-05870-X


Titre original Kendermore, traduit de l'américain par Isabelle Troin-Joubaud.

La couverture

La couverture de cette édition est de Jeff Esley.

Le résumé officiel

Une ``chasseuse de primes'' naine débarque à Solace. Sa proie ? Tasslehoff Racle-Pieds, le populaire kender héros des Chroniques et des Légendes de Lancedragon. Le pourquoi de l'affaire ? La naine doit ramener Tass à Kenderfoule, où une ancestrale tradition de son peuple l'obligera à épouser une jeune femme dont il n'a jamais vu le bout du nez. Commence un fantastique voyage au cours duquel Tass devra apprendre la navigation à une bande de nains des ravins, se débarasser de deux gnomes décidés à l'empailler, voler au secours du dernier mammouth à longs poils, défier un ogre au mikado, et, pour finir, sauver Krynn des griffes de la Reine des Ténèbres.