Nuées ardentes


de Michel Pagel


Le livre

Nuées ardentes est paru en 1997 aux éditions Orion, dans la collection Étoiles Vives.

La quatrième de couverture

Sur un tournage apparaît une belle jeune femme qui se prétend à la recherche d'un rôle. Elle porte sur l'épaule un chaton noir répondant au doux nom de «Vengeance». Éconduite par le metteur en scène, elle s'en va sans protester. Pourtant l'un des membres de l'équipe technique est persuadé de l'avoir reconnue.

Quelques jours plus tôt, non loin de là, deux jeunes femmes ont été agressées et violées par trois hommes. L'une, Florence, est dans un coma profond. L'autre, Natacha, a disparu...

Depuis toujours Florence rêve qu'elle est une princesse prisonnière d'une tour. Une captive sur laquelle plane une terrible malédiction.

Et si le monde des rêves n'était qu'un reflet du nôtre... Ne serait-ce pas là la plus redoutable des possibilités de vengeance?

Michel Pagel est l'auteur d'une vingtaine de romans au Fleuve Noir, dans diverses collections. Récemment, il a publié deux aventures de Tom Goupil dans la collection «Aventures et Mystères», mais ses romans les plus remarqués restent «Le Diable à Quatre», «Orage en terre de France», «Sylvana» et «Les Flammes de la Nuit». Avec «Nuées ardentes» il ouvre son cycle de la «Comédie inhumaine». Un fantastique tout en finesse, pour décrire une vengeance qui détruira tout sur son passage.

Préface de Jean-Claude Dunyach.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1997 Michel Pagel
1997 Orion Éditions et Communication
Dépôt Légal premier semestre 1997
ISBN 2-84344-001-7

La couverture

La couverture est de Marc-Antoine Lumia