Kirinyaga - Une Utopie Africaine


de Mike Resnick





Le livre

Kirinyaga - Une Utopie Africaine a été publié aux éditions Denoël, dans la collection Présences, en novembre 1998.

La quatrième de couverture

Kirinyaga, c'est le nom que portait le mont Kenya lorsque c'était encore la montagne sacrée où siégeait Ngai, le dieu des Kikuyus. C'est aussi, en ce début du XXIIe siècle, une des colonies utopiques qui se sont créées sur des planétoïdes terraformés dépendant de l'Administration.

Pour Koriba, son fondateur- un intellectuel d'origine kikuyu, qui ne se reconnaît plus dans un Kenya profondément occidentalisé-, il s'agit d'y faire revivre les traditions ancestrales de son peuple.

Tâche difficile. Que fera Koriba, devenu mundumugu, c'est-à-dire sorcier de Kirinyaga, quand une petite fille surdouée voudra apprendre à lire et à écrire alors que la tradition l'interdit? Ou lorsque la tribu découvrira la médecine occidentale et cessera de croire en son dieu, et donc en son sorcier? L'utopie d'une existence selon les valeurs du passé est-elle viable dans un monde en constante évolution?

Une des rares créations de la science-fiction moderne à pouvoir être comparée sans risque de déchoir aux Chroniques martiennes. Poésie, profonde humanité, éternelle actualité des problèmes abordés: tels sont quelques-uns des ponts qui, par-delà les années, relient Bradbury «le Martien» à Resnick «l'Africain».

L'auteur
Mike Resnick, né en 1942, écrit de la S.-F. depuis longtemps, mais sa découverte émerveillée de l'Afrique a donné ces dernières années une nouvelle orientation à son oeuvre. Les fables humanistes que sont Ivoire et la trilogie de «L'Infernale Comédie», précédemment parues chez Denoël, avaient déjà attiré l'attention sur lui. Avec Kirinyaga, cycle de récits dont la plupart ont obtenu les plus hautes distinctions aux États-Unis, il nous offre son chef-d'oeuvre.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
1998 by Mike Resnick
1998 Éditions Denoël pour la traduction
Collection Présences
ISBN 2-207-24708-2

Titre original : Kirinyaga. Traduit de l'américain par Olivier Deparis.

La couverture

La couverture de cette édition est illustrée par John Harris/Arena.