Dragons d'une aube de printemps


de Margaret Weis et Tracy Hickman


Le livre

Dragons d'une aube de printemps est paru en 1996 aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Lancedragon, n° 3.

Cet ouvrage est le dernier volume de la Trilogie des Chroniques de Lancedragon, débutée avec Dragons d'un crépuscule d'automne et Dragons d'une nuit d'hiver.

La quatrième de couverture

En ces temps ténébreux, compagnons d'aventure,
il reste un seul espoir : trouvons la Lancedragon !

ALORS que s'est éteint le coeur de l'Étoile de Diamant, et avec lui celui de l'héroique Sturm, les compagnons poursuivent inlassablement leur quête. Mûris par les joies et les peines, ils voient se lever l'aube du jour où la vie et la mort joueront le dernier acte de la pièce. L'enjeu, c'est l'avenir du monde ! Ils ont tout fait pour se procurer les armes du destin ; mais ce qu'il leur faut surtout, c'est une foi aveugle en l'amitié. Car les dragons, menés par la terrible Dame Noire, ne sont plus qu'à un battement d'ailes du triomphe.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

© 1985, 1996, TSR Inc.
Collection Lancedragon, N°3
Dépôt Légal avril 1996
ISBN 2-265-05865-3


Titre original Dragons of Spring Dawning, traduit de l'américain par Dominique Mikorey.

La couverture

La couverture de cette édition est de Larry Elmore.

Le résumé officiel

C'est le combat final ! D'un côté, les dragons, commandés par Takhisis, la Reine des Ténèbres. En face, les compagnons, qui ont dû apprendre à vaincre leurs dissensions internes avant de pouvoir lever une armée pour défendre Krynn.

Dans la tourmente, tout risque d'être emporté. Car c'est le bien et le mal qui s'affrontent, et nul ne peut refuser de choisir son camp. Alors sonne l'heure des déchirements !

Vainqueurs endeuillés, Tanis et les siens verront bientôt se lever le soleil de l'espoir sur un champ de bataille désolé.

Réapprendre à vivre sera long. Mais n'est-ce pas la perspective la plus exaltante qui puisse s'offrir à un homme, un peuple, une nation ?