La naissance de l'épée

LA LÉGENDE DE L'ÉPÉE NOIRE - 1


de Margaret Weis & Tracy Hickman





Le livre

La naissance de l'épée est paru en 1998 aux éditions Pocket, catégorie Fantasy, n°5570.

Cet ouvrage est le premier volume du cycle de La Légende de l'Épée Noire.

La quatrième de couverture

DES magiciens persécutés se sont enfuis sur un autre monde où les simples êtres humains (sans dons magiques) sont appelés les Morts- ceux qui ne sont pas éveillés-, à bien distinguer des morts- ceux qui se sont endormis pour toujours. Cependant une prophétie proclamme: ``Il naîtra dans la Maison Royale un qui sera mort et qui pourtant vivra, qui re-mourra et renaîtra. Et quand il reviendra, il tiendra dans la main la destruction du monde.'' L'évêque Vanya va tester le fils nouveau-né de l'empereur; n'ayant aucun don, il est déclaré Mort et emmené par le catalyste Saryon à l'épreuve qui fera de lui un mort.

Peu après arrivent dans un village une jeune femme, Anja, et son bébé Joram. Il y vivent pauvrement, Anja enseignant à Joram des tours de prestidigitation qui lui permettent de dissimuler qu'il est Mort. Mais quand Joram atteint sa 17ème année, le chef du village le somme de prouver qu'il a le don. Il s'enfuit jusqu'à un village de sorciers qui pratiquent l'art interdit de la technologie...

C'est là que Joram devenu adulte sera reconnu pour ce qu'il est réellement et, comme Siegfried, forgera lui-même son épée.

Margaret Weis et Tracy Hickman ont débuté dans la carrière en écrivant des scénarios pour ``Donjons et Dragons''. Puis ils sont passés du jeu de rôle au roman, domaine où leur talent n'a cessé de s'affirmer. Après le cycle des ``Portes de la Mort'', voici leur nouveau chef-d'oeuvre.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1987, Margaret Weiss et Tracy Hickman
1998 Pocket pour la traduction française
Pocket, N°5570
Dépôt Légal septembre 1998
ISBN 2-266-06436-3


Titre original Forging the Darsword, traduit de l'américain par Simone Hilling.

La couverture

La couverture de cette édition est de W. Siudmak.