La renaissance de l'épée

LA LÉGENDE DE L'ÉPÉE NOIRE - 4


de Margaret Weis & Tracy Hickman





Le livre

La renaissance de l'épée est paru en 2000 aux éditions Pocket, catégorie Fantasy, n°5695.

Cet ouvrage est le quatrième volume du cycle de La Légende de l'Épée Noire.

La quatrième de couverture

VOILÀ vingt ans que le Monde Magique du Thimhallan a été détruit par la malédiction de l'épée; la magie ``libérée'' s'est diluée dans tout l'univers et n'a pratiquement plus de pouvoirs. Les survivants de la catastrophe ont gagné la Terre, où beaucoup s'entassent encore dans de mornes camps de transit, en deuil de la magie, en deuil de l'espoir, proscrits très loin de leur antique patrie.

Certes, il y a la seconde épée noire, fabriquée entre-temps par Joram, qui est resté seul dans le Thimhallan ravagé par sa faute. Un espoir? Oui, pour celui qui s'emparera de cette arme destructrice. Car la secte des Technomanciens, alliée à une race extra-humaine, songe à l'utiliser pour conquérir l'Autre-Monde et anéantir l'espèce humaine.

Seulement le Père Saryon, qui vit maintenant à Oxford, se laisse persuader de retourner au Monde Magique (ou ce qu'il en reste) pour convaincre Joram de lui livrer sa nouvelle épée. Dès lors s'engage un bras de fer pour contrôler l'instrument. Enjeu: la maîtrise de l'univers. Un univers où il n'y a plus de magie... sauf si la seconde épée noire est réellement magique.

Elle: Margaret, qui tient la plume. Lui: Tracy, grand manipulateur d'intrigues mirobolantes. Un couple d'auteurs qui a débuté dans la carrière en écrivant des scénarios de jeux de rôles (``Donjons et Dragons'') et qui a manifesté d'emblée des dons éclatants... avant de conquérir une maîtrise exceptionnelle, qui explose littéralement dans ``La renaissance de l'épée''.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1997, Margaret Weiss et Tracy Hickman
2000 Pocket pour la traduction française
Pocket, N°5695
Dépôt Légal février 2000
ISBN 2-266-08537-9


Titre original Legacy of the Darsword, traduit de l'américain par Simone Hilling.

La couverture

La couverture de cette édition est de W. Siudmak.