La Variable de Berkeley

de Nicola Fantini





Le livre

La Variable de Berkeley est paru en avril 2001 aux éditions Fleuve Noir.

La quatrième de couverture

Dans un futur proche, en Italie, après qu'une terrible guerre chimique a ravagé la ville, un homme se réveille sur une table d'opération. Sa vie lui revient par bribes: ancien flic, devenu détective privé, il est doté d'une paire de jambres artificielles...

Pris dans une histoire aux multiples ramifications, aidé d'une superbe femme et d'un nain cybernétique, il doit retrouver plusieurs personnes disparues- qui semblent toutes avoir un lien entre elles-, tandis qu'une mystérieuse tueuse lui mène la vie dure. Qui est-elle? Et quel est le rôle de cette fameuse ``Variable de Berkeley'' qui semble avoir tant d'importance dans l'équation de la réalité?

Un roman bourré d'action et de rebondissements, quelque part entre Blade Runner et Manga japonais.

Nicola Fantini, né en 1962, est italien. Traducteur, éditeur et poète à ses heures, il a déjà gagné plusieurs prix, tant dans le domaine de la poésie que dans celui des nouvelles. Dans la lignée des Luca Masali et autres Valerio Evangelisti, il appartient à cette mouvance qui est en train de réformer le paysage de la science-fiction en Italie. La Variable de Berkeley est son premier roman et a reçu le prix Cosmo en 1994.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

2001 Editions Fleuve Noir
Dépôt légal avril 2001
ISBN 2-265-07018-1

La couverture

La couverture de cette édition est illustrée par Fred Blanchard