La der des der


de Norman Spinrad


Le livre

La der des der est paru aux Éditions Presses de la cité, dans la collection Futurama, en 1986, n°31.

La quatrième de couverture

LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE EST POUR DEMAIN!

Hassan al Korami, émir d'un riche état pétrolier du golfe Persique, est parvenu à se procurer l'arme atomique auprès de cyniques marchands internationaux. Ses menaces visent la sécurité d'Israël. Les États-Unis et l'URSS ne peuvent rester indifférents. La tension monte, les utimatums se succèdent et plus rien ne semble pouvoir empêcher l'Apocalypse nucléaire. Seulement...

Le président des États-Unis est devenu totalement obsédé sexuel à la suite d'une overdose... Le chef de l'État soviétique est mort depuis 10 ans et c'est son cadavre animé qui dirige le pays... La bombe livrée au Koram est contrôlée par des jeux vidéo pleins de soucoupes volantes et de monstres poilus!

Seul l'humour corrosif de Norman Spinrad pouvait donner toute son ampleur à ce récit inédit, satirique et délirant, mené tambour battant, mais pas si éloigné que ça de la réalité.

Un nouveau tour de force de la part de l'auteur de Rêve de fer et de La dernière croisière du Dragon Zéphyr.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1985, Norman Spinrad
1986, Presses de la Cité pour la traduction française
Collection Futurama, n°31
ISBN 2-258-01662-2

Titre original World War Last, traduit de l'américain par Jacques Guiod.

La couverture

La couverture est illustrée par Raymond Hermange.