Le livre d'or de la Science-Fiction


de Norman Spinrad

présenté par Patrice Duvic


Le livre

Le livre d'or de la Science-Fiction de Norman Spinrad a été publié en 1978, aux éditions Presses Pocket, n° 5030.

L'ouvrage contient les éléments suivants :

La quatrième de couverture

Norman Spinrad, anthologie présentée par Patrice Duvic

Né en 1940 à New York, Norman Spinrad est depuis les années soixante l'un des plus représentatifs et l'un des plus originaux des auteurs de la Nouvelle Vague américaine. Surtout connu en France pour deux romans étonnants : Jack Barron et l'Éternité et Rêve de fer, dont la publication fit l'effet d'une bombe dans le monde de la science-fiction, Norman Spinrad reste avant tout pour les critiques américains « l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur des auteurs de nouvelles que compte le genre » comme l'a écrit Ursula La Guin.

Un réputation méritée qu'il doit au punch de ses idées ; des idées choc qui démolissent en quelques lignes les tabous littéraires et politiques apparemment les plus solides. Iconoclaste, contestataire, apôtre ambigu des hallucinogènes, Spinrad est un écrivain à l'humour dévastateur, d'une stupéfiante diversité.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
© Presses Pockets, 1978, pour l'introduction, la bibliographie et les traductions.
Dépôt légal 2ème trimestre 1978
ISBN 2-266-00583-9

La couverture

La couverture de cette édition est de Siudmak.