Le printemps russe


de Norman Spinrad


Le livre

Le printemps russe a été initialement publié aux Éditions Denoël, dans la collection Présences, en 1992. Une nouvelle édition en a été faite, toujours aux Éditions Denoël, dans la collection Présence du Futur, en deux volumes (n°567 et 568), en avril 1996.

La quatrième de couverture

Tandis que les États-Unis s'enfoncent dans la récession, le protectionnisme et la paranoïa, la nouvelle Union soviétique, ressuscitée de ses cendres, s'intègre à une Europe florissante qui draine toutes les énergies. C'est en Europe que Jerry Reed, contestant l'orientation militaire prise par la NASA, se réfugie pour poursuivre son rêve d'aller un jour dans l'espace ; en Europe que vient travailler Sonia Gagarine, fille du Printemps russe ; en Europe qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre. Dès lors leur destinée - et celle de leurs deux enfants, Bob et Franja, déchirés entre la vieille Amérique et la Russie en plein essor - se confond avec les crises de ce début de troisième millénaire... Une fresque visionnaire dont l'optimisme lucide redonne des ailes à nos espoirs déchus. Une sorte d'Autant en emporte le vent de la grande Europe en marche.
L'auteur
Norman Spinrad, né à New York en 1940 et installé à Paris depuis 1988, s'emploie à faire de la Science-Fiction la littérature des grands enjeux contemporains. Auteur de nombreuses nouvelles et de seize romans dont certains ont fait date dans l'histoire du genre, journaliste, critique, essayiste, parolier, il fait feu de tout bois pour nous faire partager ses craintes et ses rêves. Le Printemps russe, salué avec enthousiasme par la critique américaine, a été couronné par le prix Cosmos 2000 en 1993.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
© 1991 Norman Spinrad
© 1992 Éditions Denoël pour la traduction
ISBN 2-207-30588

La couverture

Les couvertures du premier et du second volume sont de Elrik.