Attention les yeux


de Philippe Curval


Le livre

Attention les yeux est paru en 1972 aux éditions Eric Losfeld.

La quatrième de couverture

Pourquoi Guillaume guette-t-il les jeunes femmes dans la rue pour les photographier par surprise ? Quels sont ses rapports avec Mièle, blonde surannée qui s'habime dans la contemplation de ses souvenirs d'enfance ? Pourquoi hante-t-il les cinémas pseudo pornos, les snacks crasseux, les temples du billard élecrtique et recherche-t-il la compagnie des petits asociaux sur les Grand Boulevards, obsédés sexuels, bradeurs de stylos billes, fourgueurs de photos louches ?

Guillaume a les yeux plus gros que la vie ; il veut faire de son existence un super roman photo dont tous les personnages seraient inventés. La réalité, traquée par son objectif, se pliera-t-elle à sa volonté ?

Philippe Curval est sourtout connu pour ses ouvrages de science fiction ; il a reçu le prix Jules Vernes pour Le ressac de l'espace. Dans Attention les yeux, il s'attaque à l'hydre du quotidien. Ce roman est baroque dans le sens où il allie un style sec et dépouillé à un fond expressionniste et réaliste. L'auteur y traduit dans la réalité une des ses préoccupations essentielles : comment l'être humain, bridé par la famille, ligoté par la société, englué par les habitudes peut choisir et vivre d'autres vies parmi les millions de possibles.

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
© By le Terrain Vague 1972
Dépôt légal : 1er trimestre 1972
pas de ISBN

La couverture

La couverture n'est pas attribuée.