La forteresse de coton


de Philippe Curval


Le livre

La forteresse de coton est paru en 1967 chez Gallimard.

La première édition

La quatrième de couverture (1967)

Sur une plage du Lido, Blaise Canahan, géologue, a un rendez-vous avec l'énigmatique Sarah, après sa rentrée d'une mission de dix mois en Turquie. Mais ce n'est que par le biais d'un retour en arrière dans le temps que nous découvrons qu'il l'avait rencontrée à Paris, aimée une nuit dans sa maison de Meudon, puis installée, pendant son absence dans un palais vénitien, sous la garde du mercenaire Grégoire Salvi. Et peu à peu, Sarah se révèle : elle exerce sur Blaise une sorte d'envoûtement érotique, lui invente une seconde personnalité qu'il accepte, celle de Julien Cholles, représentant en livres pornographiques. Elle lui impose aussi sa liaison avec Salvi. L'exaspération sensuelle de Blaise touche au paroxysme après le mystérieux accident dont Sarah est victime : tombée dans le Grand Canal, elle est blessée au ventre, transportée à l'hôpital où elle passe plusieurs mois parce que la plaie s'infecte et ne se referme pas.

Mais cette blessure semble avoir atteint le jeune homme aussi : comment pourra-t-il guérir du mal nommé Sarah ? Comment va-t-il sortir de cette aventure où la réalité quotidienne et la folie se dissolvent dans une admirable lumière de poésie et de perversité ?

Philippe Curval est né en 1929 à Paris. Après avoir exercé de nombreux métiers - aide-comptable, vendeur, photographe, céramiste, peintre en réfrigérateurs, en voitures, en bâtiments, en tableaux - il participe à un mouvement littéraire inconnu, celui qui réunit en 1953 les très rares auteurs français de science-fiction. Il s'occupe alors de l'unique librairie du genre, ``La Balance'', publie ses premières nouvelles dans Fiction et fait partie du comité de rédaction du Petit Silence Illustré avec Jacques Sternberg. Il obtient le prix Jules Verne en 1963 pour Le Ressac de l'espace (Hachette).

L'édition

L'édition dont je dispose précise :
© Editions Gallimard, 1967
Dépôt légal 2eme trim. 1967
N. Ed. 12489 - N. Imp. 8816