Le chien courait sur l'autoroute en criant son nom

LES HOMMES SANS FUTUR - 5


de Pierre Pelot


Le livre

Le chien courait sur l'autoroute en criant son nom est paru aux éditions Denoël, dans la collection Présence du Futur, en 1999, n°605.

La quatrième de couverture

Dans un San Francisco d'Apocalypse transformé en archipel, l'aventurier Cutlass tente de survivre. Survivre malgré les tollmen qui mènent le jeu dans les échangeurs, les ponts suspendus, les cimetières de bagnoles. Survivre avec un secret terrible, lourd comme un amour à jamais perdu. Le voici donc obligé de traverser une cour des miracles où rien n'a plus de valeur que les chiens trafiqués, bio-améliorés dans le but d'espionner les Supérieurs.

Ce cinquième volume des Hommes sans futur est l'un des plus réussis; il vous invite à découvrir les splendeurs et les dangers d'une bien étrange Californie.

L'auteur
Pierre Pelot, né et vivant toujours dans les Vosges, auteur d'une centaine de romans appartenant à tous les genres, est avant tout un authentique écrivain populaire, à la langue drue et aux personnages taillés dans l'épaisseur du réel. Alors qu'il est en train d'évoquer l'émergence du genre humain dans Sous le vent du monde, sa grande saga préhistorique, son cycle des «Hommes sans futur» décrit, cette fois à travers un bond en avant, une autre étape de l'évolution.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1999, Éditions Denoël
Collection Présence du Futur, n°605
ISBN 2-207-30599-6

La couverture

La couverture est illustrée par Mandy.