Saison de rouille

LES HOMMES SANS FUTUR 2


de Pierre Pelot


Le livre

Saison de rouille est initialement paru aux éditions Presses Pocket en 1982. Il a été réédité aux éditions Denoël, dans la collection Présence du Futur, en 1998, n°586.

La quatrième de couverture

Ils étaient les Nouveaux Hommes, les Supérieurs... Ils prenaient possession de la Terre, oubliant les vieilles règles du jeu pour en poser d'autres: les leurs. Restaient les singes, et les hommes «normaux» de l'ancienne espèce, «les mangeurs d'argile», comme ils s'appelaient entre eux...

Tandis que les Autres vaquent à leurs impénétrables affaires, la Méditerranée est devenue la mer Damnée, le royaume du froid et de tous les pourrissements. Pourriture sur les eaux boueuses, pourriture sur les hommes crucifiés par des brûlures insoutenables. En attendant de vaincre le fléau, on isole les malades en masse. C'est du moins la version officielle, celle qu'on sert aux rabatteurs... Polynésie s'apercevra très vite que la réalité est tout autre. Quant à Hierro, le chasseur qui croisera sa route, il mettra plus longtemps à comprendre. Pourtant, il est pressé. La Pourriture est sur lui...

L'auteur
Pierre Pelot, né et vivant toujours dans les Vosges, auteur d'une centaine de romans appartenant à tous les genres, est avant tout un authentique écrivain populaire, à la langue drue et aux personnages taillés dans l'épaisseur du réel. Alors qu'il est en train d'évoquer l'émergence du genre humain dans Sous le vent du monde, sa grande saga préhistorique, son cycle des «Hommes sans futur» décrit, cette fois à travers un bond en avant, une autre étape de l'évolution.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1998, Éditions Denoël
Collection Présence du Futur, n°586
Dépôt légal janvier 1998
ISBN 2-207-30596-1

La couverture

La couverture est illustrée par Mandy.