Les Ombres de Wielstadt


de Pierre Pevel





Le livre

Les Ombres de Wielstadt est paru en mai 2001 aux Éditions Fleuve Noir.

La quatrième de couverture

HIVER 1620 : le Saint Empire Romain Germanique est dévoré par les premiers feux de la Guerre de Trente Ans. Après s'être acquitté d'une délicate mission pour l'Ordre des Templiers, le Chevalier Kantz revient à Wielstadt, une cité allemande protégée depuis toujours par un mystérieux dragon.

Chasseur de démons initié aux arts secrets de la Kabbale, Kantz est un exorciste qui mène contre le mal une croisière solitaire et implacable. Rapière au poing, il va devoir traquer une insaisissable meute de goules qui répand la terreur dans la ville.

Entre Les Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas et Peter Pan de James Barrie (dont l'un des personnages du roman de Pevel, la petite fée Chandelle, semble s'être échappé), Les Ombres de Wielstadt adresse un démenti cinglant à ceux qui pensent que la Fantasy est un genre réservé aux Anglo-Saxons. Du souffle, de l'imagination, du suspens, de l'érudition et un grand soin du détail : Pevel se hisse d'emblée au niveau des maîtres du genre, peut-être justement parce qu'il ne cherche pas à les imiter.

Unique, intense : à découvrir.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :
© 2001, Éditions Fleuve Noir
Dépôt légal : mai 2001
ISBN 2-265-07044-0

La couverture

L'illustration de la couverture est de Julien Delval.