Contes de la fée verte


de Poppy Z. Brite





Le livre

Contes de la fée verte est paru aux Éditions Denoël, dans la collection Présence du Futur, en 1999, n°609.

Ce recueil rassemble les textes suivants:

La quatrième de couverture

Un chanteur agressé dans son enfance, dont la voix est si bouleversante qu'elle réveille les pulsions de mort de ses auditeurs. Une ville, la Nouvelle-Orléans, où un fantôme se lie d'amité avec une strip-teaseuse dans le but de l'inciter à déterrer un trésor, ou bien plus terrible encore. Une autre ville, Calcutta, où «cinq millions de personnes semblent déjà mortes - pourraient tout aussi bien l'être - et où cinq autres millions aimeraient bien mourir».

L'auteur
Contes de la fée verte... Douze nouvelles, articulées autour de Calcutta, seigneur des nerfs, Grand-Prix de l'imaginaire 1998, catégorie nouvelles étrangères. Douze cauchemars pour découvrir l'immense talent de Poppy Z. Brite dont Dan Simmons écrivait: «ce jeune écrivain possède la sensibilité du poète et l'oeil impavide du chirurgien. Elle nous entraîne en des lieux que peu auront le courage de visiter et où personne ne se risquerait seul. La vision qu'elle nous propose est noire, dérangeante, délicieusement érotique, suavement sauvage, et entièrement personnelle. Poppy Z. Brite n'est pas seulement une étoile littéraire montante, c'est une supernova à part entière qui pourrait bien occulter des constellations plus pâles et nous faire chérir la nuit au-delà du raisonnable.»

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1999, Éditions Denoël
Collection Présence du Futur, n°609
ISBN 2-207-24852-6

Nouvelles traduites de l'américain par Jean-Daniel Brèque.

La couverture

La couverture est illustrée par Guillaume Sorel.