Les invisibles


de Kitty Doom


Le livre

Les invisibles est paru en 1997 aux Éditions Denoël, collection Présence du futur, n°581.

La quatrième de couverture

Sur la planète Anashima, plus on s'élève dans la société, plus le corps devient transparent. Au sommet, les samouraïs constituent une caste d'hommes invisibles, et si vous les entendez parfois approcher, c'est toujours une seconde trop tard: le tranchant de leur sabre est déjà sur votre nuque! Ils sont partout, espionnant la population, se glissant dans les maisons pour punir ceux qui complotent... La terreur règne sur ce monde jadis de haute civilisation. Que s'est-il passé? Comment résister aux Invisibles, insaisissables, omniprésents, et qui ne reculent devant rien pour conserver leur effrayant privilège? Tel est le défit que doit relever Aldoran, tiré une fois de plus de son sommeil artificiel pour faire échec aux forces maléfiques qui menacent le fragile équilibre d'un trop vaste empire...

L'auteur
Kitty Doom, Canadienne de langue française, spécialiste du Moyen Âge, est une universitaire qui a écrit sous d'autres noms des romans historiques où la sorcellerie occupe une place prépondérante. Avec Les invisibles, deuxième volume de la saga d'Aldoran, le Dormeur éternel, elle fait de la fantasy un cocktail explosif alliant poésie et cruauté.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1997 Éditions Denoël
Collection Présence du Futur, n°581
Dépôt légal - mai 1997
ISBN 2-207-24575-6

La couverture

La couverture de cette édition est illustrée par Florence Magnin.