Ce qui mordait le ciel...


de Serge Brussolo


Le livre

Ce qui mordait le ciel... est initialement paru aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Anticipation, en 1984. Il a été réédité aux Éditions Denoël, dans la collection Présence du Futur, en 1998, n°587.

La quatrième de couverture

Rien de plus varié que les rituels funéraires des planètes habitées. Mais pour la Compagnie intergalactique de pompes funèbres, il n'existe aucun cérémonial, si compliqué soit-il, dont elle ne puisse s'acquitter. Du moins en principe. Et sauf erreur... Comme celle qui consiste à expédier à la mauvaise adresse et sous la mauvaise étiquette un produit destiné à faire proliférer autour du cadavre un agglomérat cristallin indestructible. C'est ce qui s'est passé avec la planète Sumar, où de gigantesques ruminants, les thomocks, ont été vaccinés avec ledit produit! Dépêché sur Sumar par la C.I.P.F. pour apprécier la situation, David débarque dans un monde en pleine métamorphose auquel les autochtones tentent de s'adapter, ajoutant leur folie à celle du paysage.

Serge Brussolo est désormais reconnu comme un grand maître de l'imaginaire, qu'il oeuvre dans le thriller, le fantastique, la science-fiction, le roman historique ou la littérature avec un grand L. Plus soucieux d'ouvrir une à une les portes de l'inconscient que d'obéir strictement aux règles des genres qu'il pratique, il donne corps à des univers fantasmatiques où il est fascinant de se perdre... ou de se retrouver.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

1998, Éditions Denoël
Collection Présence du Futur, n°587
ISBN 2-207-24385-0

La couverture

La couverture est illustrée par Jean-Yves Kervévan.