Niourk


de Stefan Wul


Le livre

La Première Edition

Niourk est paru en 1957 aux éditions Fleuve Noir, dans la collection Anticipation, n. 83.

La quatrième de couverture

Pas d'information utile dans la quatrième de couverture.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

Editions Fleuve Noir
Collection Anticipation n. 83
Dépot légal 1er trimestre 1957
Pas de ISBN

La couverture

La couverture de cette édition est bien entendu de Brantonne.

La seconde édition

La seconde édition de Niourk est parue aux Éditions Denoël en 1970, dans la collection Présence du Futur, sous le numéro 128.

La quatrième de couverture

Plus de mers ni d'océans sur la Terre ravagée par un cataclysme ; seulement quelques lacs peuplés de monstres, et le désert. Les survivants, réduits à une simple tribu de nomades redevenus primitifs, vivent dans l'ancien golf du Mexique. Thoz est le chef de cette tribu, et il traite les femmes et les enfants comme des esclaves, principalement un enfant noir, seul de sa race, qui ne trouve de consolation qu'en rêvant aux dieux qui, dit-on, hantent les vestiges du passé. Il découvre ainsi les ruines de ce qui fut une ville moderne, encore couverte d'affiches publicitaires, puis, poussant toujours plus loin sa quête, aborde l'étrange et l'immense Niourk (New York) où ne subsistent que des robots et des rats mutants. C'est alors que deux voyageurs vénusiens, dont les Terriens sont les ancètres, viendront à sa rencontre et seront stupéfaits par son savoir.

L'auteur. Stefan Wul est le pseudonyme d'un auteur français né à Paris en 1922. Chirurgien dentiste. A beaucoup voyagé en Allemagne, en Espagne, au Maroc, en Tunisie, en Egypte et en Angleterre. Ecrit depuis 1952 des romans de science-fiction qui ont obtenu un grand succès et qui sont devenus des classiques du genre.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

Editions Denoël
Présence du Futur, n°128
Dépôt légal 2ème trimestre 1977
pas de ISBN

La couverture

La couverture de cette édition est de Stéphane Dumont.

La troisième édition

Une troisième édition a été publiée en 1981 chez Gallimard, et rééditée en 1987.

Paru dans la série Folio Junior Edition Spéciale, cet ouvrage comporte une préface de trois pages de Christian Grenier, une couverture de Enki Bilal, et des illustrations de Victor de la Fuente. Destiné à un ``jeune public'', il comporte également un cahier de 32 pages, permettant au lecteur de faire ses devoirs de vacances : lecture et compréhension du texte, jeux, introduction aux thèmes de la S.-F., etc.

La quatrième de couverture

``Et si c'était par la fin que tout commençait...''

32 pages en plus, pour mieux lire les autres. Un supplément ludique et enreichissant. Des tests, des jeux, des exercices d'observation. Un prolongement à la lecture de ce livre. Une ouverture sur la meilleure littérature. Un plaisir de plus !

Stefan Wul est le pseudonyme de Pierre Pairault. Né à Paris le 27 mars 1922, il commence à écrire dès l'enfance. Contraint d'entreprendre des ``études sérieuses'', il s'oriente à dix-huit ans vers la chirurgie dentaire.

Etabli en 1956 à quatre-vingts kilomètres de Paris, le virus de la science-fiction le saisit. Ecrivant le matin, exerçant sa profession de dentiste l'après-midi, il fournit, en moins de quatre ans, onze romans, qu'il signe Stefan Wul. Niourk est le second d'entre eux. Un autre, Oms en série, servira de scénario à un grand film d'animation, La planète sauvage. Après vingt ans de silence, Stefan Wul a publié récemment un roman superbe et flamboyant, Noô.

Victor de la Fuente est espagnol. Il a beaucoup travaillé dans la publicité et dans l'illustration en Amérique du Sud. De retour en Espagne, il s'est presque entièrement consacré à la bande dessinée. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages en bandes dessinées, dont Haxtur, Sunday ; Il a également participé à l'Histoire de France en bandes dessinées. Il vient de publier Haggarth dans le magazine À suivre, qui a été édité également dans plusieurs pays, en Espagne, en Italie et aux Etats-Unis. Victor de la Fuente a obtenu plusieurs prix, le prix Warren en 1973, à New-York, le prix Yellow Kid et Grande Guingui, en Italie, entre bien d'autres...

Enki Bilal a dessiné la couverture de Niourk. Bilal adore la Science-Fiction, le Fantastique. Chez Dargaud, il est l'auteur des illustrations de La Croisière des oubliés, du Vaisseau de pierre, de La ville qui n'existait pas, etc. Pour Gallimard, il a dessiné toutes les illustrations des couvertures de H.G. Wells, de Bradbury et de Jules Vernes.

Enki Bilal est né en 1951, à Belgrade. Il possède en commun une chose avec tous les dessinateurs avec lesquels nous travaillons, pour la collection Folio Junior : le talent, bien sûr, mais surtout la gentillesse.

La couverture

La couverture de cette édition est due à Enki Bilal.

La quatrième édition

La quatrième édition de Niourk est une réédition de la version 1970, aux éditions Denoël en 1997, dans la collection Présence du Futur, toujours sous le numéro 128.

La quatrième de couverture

Ravagée par un cataclysme oublié, la Terre n'est plus qu'un vaste désert. Les océans, réduits à quelques lacs d'eau saumâtre, sont hantés par les monstres issus de l'industrie nucléaire d'antan. Quant aux hommes, il n'en subsiste plus qu'une tribu de nomades faméliques et dégénérés, dont le chef, Thoz, traite femmes et enfants avec la dernière barbarie. Mais tout changera lorsque l'enfant noir, le dernier de sa race, le plus brimé de tous, sera chassé par les siens et partira à la recherche de Niourk, la ville mythique peuplée de fantômes. Cet humble parmi les humbes saura-t-il démasquer les faux dieux ? Peu importe. Dans sa quête se trouve déjà le germe d'un nouvel espoir pour la Terre assassinée.

Stefan Wul, né en 1922, est plus qu'un pionnier de la Science-Fiction française. Il en est l'étoile, ou plutôt le météore, puisque à l'exception de Noô, paru en 1977, les douze romans qui composent l'essentiel de son oeuvre ont été publiés entre 1956 et 1959. Constamment réédités depuis, popularisés par les adaptations cinématographiques de René Laloux dans le cas d'Oms en série et de l'Orphelin de Perdide (devenus la Planète sauvage et les Maîtres du temps), ils sont devenus des classiques du genre.

L'édition

L'édition dont je dispose indique :

Editions Denoël
Présence du Futur, n°128
ISBN 2.207.30128.1

La couverture

La couverture de cette édition est de Jean-Yves Kervevan.